VOTE | 79 fans

#101 : Entrer dans la légende

En l'an 2166, le méchant immortel Vandal Savage est sur le point de remporter la victoire finale : créer un véritable chaos et détruire toute l’humanité.

Alors que le monde se désagrège, Rip Hunter prend les choses en main et voyage dans le temps. Il remonte 150 ans en arrière afin d'avoir le temps de réunir une équipe composée de héros et de voyous pour l'aider à arrêter Vandal Savage. Le groupe qu’Hunter a réuni semble être mal assorti. Nous avons l'inventeur milliardaire Ray Palmer, qui a créé un costume avec le pouvoir de le réduire à la même taille qu’un atome; Sara Lance, Black Canary, un assassin formé par la Ligue des Assassins; le Professeur Martin Stein et Jefferson "Jax" Jackson, qui forment ensemble le méta-humain Firestorm; Leonard Snart, connu comme Captain Cold, et son partenaire Mick Rory, alias Heat Wave, un duo de criminels avec une longue carrière; et Kendra Saunders et Carter Hall alias Hawkgirl et Hawkman.

Ensemble, ce groupe improbable va tenter d'arrêter l'un des méchants les plus redoutables de tous les temps, alors qu'ils vont devoir travailler ensemble pour devenir une véritable équipe mais aussi des héros.

Popularité


4.36 - 11 votes

Titre VO
Pilot : Part One

Titre VF
Entrer dans la légende

Première diffusion
21.01.2016

Première diffusion en France
17.09.2016

Photos promo

Le Dr Martin Stein (Victor Garber) en pleine explication devant Jefferson Jackson (Franz Drameh) qui l'écoute attentivement

Le Dr Martin Stein (Victor Garber) en pleine explication devant Jefferson Jackson (Franz Drameh) qui l'écoute attentivement

Rip les laisse réfléchir à sa proposition

Rip les laisse réfléchir à sa proposition

Rip Hunter

Rip Hunter

Jefferson, Martin et Ray se demandent ce qu'ils doivent faire

Jefferson, Martin et Ray se demandent ce qu'ils doivent faire

Mick, Leonard et Sara, une bière à la main

Mick, Leonard et Sara, une bière à la main

Sara Lance se bat avec un homme

Sara Lance se bat avec un homme

Sara défie un homme

Sara défie un homme

Sara s'amuse de celui qui essaie de la menacer

Sara s'amuse de celui qui essaie de la menacer

Sara, tout sourire, vient de mettre trois hommes à terre

Sara, tout sourire, vient de mettre trois hommes à terre

Leonard est impressionné par Sara

Leonard est impressionné par Sara

Jefferson Jackson (Franz Drameh)

Jefferson Jackson (Franz Drameh)

Ils découvrent tous ce que réserve l'avenir

Ils découvrent tous ce que réserve l'avenir

Mick Rory (Dominic Purcell) jette sa cible le long du bar

Mick Rory (Dominic Purcell) jette sa cible le long du bar

Alors que Martin Stein est attentif, Leonard Snart (Wentworth Miller) retient son coéquipier

Alors que Martin Stein est attentif, Leonard Snart (Wentworth Miller) retient son coéquipier

Kendra Saunders (Ciara Renée), Carter Hall (Falk Hentschel) et Sara Lance (Caity Lotz)

Kendra Saunders (Ciara Renée), Carter Hall (Falk Hentschel) et Sara Lance (Caity Lotz)

Leonard Snart (Wentworth Miller) et Mick Rory (Dominc Purcell) se méfient

Leonard Snart (Wentworth Miller) et Mick Rory (Dominc Purcell) se méfient

Kendra Saunders (Ciara Renée) et Carter Hall (Falk Hentschel)

Kendra Saunders (Ciara Renée) et Carter Hall (Falk Hentschel)

Kendra et Carter se concertent alors que Jefferson et Sara réfléchissent

Kendra et Carter se concertent alors que Jefferson et Sara réfléchissent

Rip Hunter (Arthur Darvill) essaie de convaincre tout le monde de rejoindre son équipe

Rip Hunter (Arthur Darvill) essaie de convaincre tout le monde de rejoindre son équipe

Rip leur montre ce que le monde va devenir

Rip leur montre ce que le monde va devenir

Jefferson, Martin et Ray Palmer (Brandon Routh) et les autres regardent avec effroi l'avenir

Jefferson, Martin et Ray Palmer (Brandon Routh) et les autres regardent avec effroi l'avenir

Leonard Snart

Leonard Snart

Diffusions

Logo de la chaîne TMC

France (inédit)
Samedi 17.09.2016 à 21:00
0.85m / 4.0% (Part)

Logo de la chaîne The CW

Etats-Unis (inédit)
Jeudi 21.01.2016 à 20:00
3.21m / 1.2% (18-49)

Plus de détails

2166 : Londres : Vandal Savage conquis l’ensemble de la planète. Il tue la femme et le fils de Rip Hunter.

Rip Hunter, un maître du temps, demande aux maîtres du temps d’arrêter Vandal Savage Cependant ils refusent d’altérer l’Histoire. Malgré leurs refus il se rend en 2016 pour recruter une équipe pour l’aider :

  • A Star City : Ray Palmer, alias Atom
  • Au Tibet : Sara Lance, alias White Canary
  • Pittsburg : Martin Stein et Jefferson Jackson, alias Firestorm
  • St Foch : Kendra Saunders et Carter Hall, alias Hawkgirl et Hawkman
  • Central City : Léonard Snart et Rick Rory, alias Captain Cold et Heat Wave

Il leur demande leur aide pour arrêter Vandal Savage en voyageant dans le temps pour l’arrêter avant qu’il conquière le monde. Pour les convaincre il leur montre l’avenir dans 150 ans, des villes ravagées par les flammes.

Kendra veut fuir. Toutefois Carter l’a convint en la battant en combat singulier. Sara se s’est pas tout à fait remise de sa résurrection par le puit de St Lazare. Elle a une soif de sang. Sa sœur lui propose de se battre dans la lumière en devenant White Canary. Martin Steine drogue Jeffferson, réticent à prendre part à l'aventure, pour le faire embarquer à son insu.

Ils embarquent tous à bord du Waverider où il rencontre Gideon, une conscience artificielle interactive.

Leurs premiers voyages temporels les emmènent à St Roch en 1975. Ils cherchent le professeur Aldus Boardman car il connait toute l’histoire d’Hath-Set, la prêtresse Shay-Ara et le prince Khofu. Il leur apprend qu’après qu’Hath-Set, Shay-Ara et Khofu ont été exposés à une radiation météorite. Chaque fois qu’Hath-Set alias Vandal Savage tue Shay-Ara et Khofu il prolonge sa propre vie, puis Shay-Ara et Khofu recommence une nouvelle vie jusqu’à être tué par Vandal Savage. Ce dernier travaille dans l’ombre des dictateurs depuis toujours pour se rapprocher du pouvoir. Le professeur leur révèle qu’il les connait car dans de leurs anciennes vies ils étaient ses parents. Il avait 10 ans au moment de leurs morts.

Pendant ce temps Sara, Léonard et Mick boivent dans un bar. Sara se bat contre des hommes qui se sont montrés un peu trop insistant, déclenchent une bagarre générale, à la grande joie de Mick.

Chronos, un chasseur de prime, attaque le vaisseau. Les voyageurs se retrouvent tous au vaisseau avec le professeur, combattent et échappent à Chronos, mais le professeur est gravement blessé.

Rip révèle la vérité aux Légendes : Chronos travaille pour le conseil des maîtres du temps. Il est chargé de ramener Rip Hunter. Ce dernier a démissionné pour arrêter Savage car il a tué sa famille et des milliers d’autres pendant que le conseil des Maîtres du Temps détourne le regard. Il les a choisi car leurs vies n’a que peu d’influence sur le futur.

Les Légendes s’interrogent sur ce qu’ils décident de faire ensuite : accepter ou refuser d’aider Rip Hunter. Martin s’excuse auprès de Jefferson et ce denier accepte de poursuivre l’aventure et de faire partit d’une équipe qui se battra pour lui si besoin. Roy veut que l’on se souvienne de lui, qu’il laisse sa race dans l’Histoire. Il est rejoint par Sara qui les convint que cette mission leur permettra de changer leur destin et de devenir  des Légendes. Le professeur meurt de ses blessures. Kendra et Carter sont plus que motivés à éliminer Vandal Savage pour de bon.

Londres - 2166

Homme : S’il vous plaît ! Aah!

Rip : Vandal Savage. Un infame dictateur doué d’immortalité. Il est le seul dans toute l’histoire de l’humanité à avoir conquis l’ensemble de la planète.

Woman : Aah!

Savage : Comment t’appelles-tu, fils ?

Jonas : Jonas.

Savage : Ta mère était aussi vaillante que ton père était stupide. Mais toi qui es tu ? Tu as choisis de ressembler à ta mère hein ? Dommage.

 

Présent

Time Masters Council

Rip : Jules César. Hitler. Per Degaton. Une paire d’amateurs comparés à Savage. Ses troupes ont déjà pris des milliards de vie et si nous avons les moyens de l’arrêter et décidons à nouveau de ne rien faire, nous aurons leurs sangs sur les mains.

Council Member 1 : En tant que maître du temps de longue date, vous semblez oublier que notre responsabilité est de protéger le flux temporel pas l’humanité. Vous souhaitez vous livrer à une manipulation du temps que nous avons juré d’empêcher.

Rip : Mais si nous laissons toute l’humanité périr entre les mains du mal, dites moi quels gardiens de l’univers nous sommes ?

Council Member 2 : Et si en voulant sauver le monde de Savage vous le rendiez vulnérable à un despote encore plus sanguinaire ?

Council Member 1 : Nous ne sommes pas des guerriers Capitaine Hunter. Nous ne disposons d’aucune armée.

Rip : Ce n’est pas là ce que je vous demande ! Je ne veux qu’un vaisseau temporel. Et la permission de changer l’histoire avant que Vandal Savage puisse y mettre un terme. Je ne fais pas appel à vous en tant que maître du temps mais en tant qu’humain. Je vous en prie accordez moi le droit de changer le flux temporel, rien que cette fois.

Waverider

Gideon : Comment ça s’est passé Capitaine Hunter ?

Rip : Exactement comme prévu, Gideon.

Gideon : Nous allons de l’avant ?

Rip : Et comment. Prépare le Waverider pour le décollage. Etablis le cap. Etats-Unis, Star-City, Janvier, 2016

Gideon : Ah, à l’aube du second millénaire. L’âge d’or des moteurs à explosion, de la pornographie en ligne et de séries de petits smartphones. Nous devons trouver quoi Capitaine ?

Rip : Oh pas quoi, qui plutôt. Sors quelques profils de ma base de données. Ceux des huits hommes et femmes qui vont se joindre à notre petite croisade.

Gideon : D’habitude vous travaillez seul Capitaine.

Rip : Cette fois, il me faut une équipe.

 

Star Ciry – 2016

Endroit inconnu

Rip : Première recrue : le Docteur Raymond Palmer, également connu sous le nom d’Atome.

Ray : Ca fait du bien, de reprendre du service. Même si c’est un micro service.

Repère d'Oliver

Oliver : C’est à ta portée ?

Endroit inconnu

Ray : Oh, c’est trop tard pour faire demi-tour. Tiens, quelqu’un a démonté le processeur central.

Repère d'Oliver

Oliver : T’es sûr ?

Endroit inconnu

Ray : C’est moi qui ai mis au point ce processeur alors oui à peu près sûr.

Repère d'Oliver

Oliver : A mon avis la HIVE l’a probablement enlevé pour…

Ray : Tu m’as demandé de me miniaturiser pour explorer leur labo. Mais j’ai l’impression que ça va être rock’n roll.

Oliver : Oh tu peux affronter ces types. Ils sont armés mais toi tu as un super costume. Je crois qu’il est temps de grandir

Ray : Ca va faire quelques dégâts.

Hommes : Aah!

Rip : Oh, non je ne fais pas partie de vos adversaires.

 

Tibet – 2016

Bar

Rip : Recrue suivante : Sara Lance. Ancien membre de la ligue des Assassins et précédemment décédée.

Woman : Aah!

Rip : Mademoiselle Lance ? Je peux vous offrir un verre ? J’ai fait un long voyage pour venir à votre rencontre.

 

Pittsburgh – 2016

Dehors

Rip : Firestorm, issu de la super fusion d’un certain Jefferson Jackson et du Professeur Martin Stein.

Stein : Attention Jefferson, 83 % des produits chimiques de ce dépôts sont combustibles.

Jax : Dîtes plutôt ça à Rambo.

Stein : Je croyais vous avoir dit d’être prudent.

Homme : Aah!

Stein : A quoi bon partager mon savoir si vous refusez de m’écouter ?

Jax : Arrêtez un peu de me commander comme si j’étais un de vos crétins d’étudiants.

Rip : Excusez-moi.

Jax : Vous êtes qui vous ?

 

St. Roch – 2016

Rue

Rip : Kendra Saunders et Carter Hall. Les dernières réincarnations de Hawkman et Hawkgirl.

Carter : Kendra. Sache, mon amour, que tu as failli nous tuer.

Woman : Merci.

Carter : Tu voles toujours aussi maladroitement qu’un oiseau tombé du nid.

Kendra : Probablement parce qu’il y a à peine deux mois encore j’étais une barista, pas une espèce de demi déesse volante.

Rip : Avez vous envisagé une thérapie de couple ? Il paraît que c’est très populaire par les temps qui courent.

 

Central City – 2016

Banque

Gideon : Il semble y avoir une erreur Capitaine. Ces deux candidats, Leonard Snart et Mick Rory sont des criminels.

Rip : Ce n’est pas une erreur Gideon.

Agent : Lâchez vos armes !

Mick : Ah ! J’adore le cochon grillé. Un minivan, tu plaisantes Snart ?

Snart : Les flics ne s’en prendront jamais à un père qui a besoin d’acheter des couches en pleine nuit.

Mick : Mais qu’est ce que...

Snart : Fais gaffe !

 

Toit

Mick : Aah. J’ai mal au crâne !

Snart : Stein? Mais qu’est ce que vous foutez là ?

Stein : Je suis aussi ignorant que vous, pour une fois.

Sara : Mais où est ce qu’on est ?

Kendra : Ah.

Jefferson : On devrait peut être le demander au salaud qui nous a assommé et kidnappé ? Cet espèce d’Anglais avec un flash géant, ça vous rappelle rien ?

Rip : Je me nomme Rip Hunter et je viens de l’Est de Londres. Oh, et également du futur.

Mick : Heureux de te connaître Rip.

Rip : Oh après vous avoir paralysé j’ai peut être un peu trafiquer vos armes. Je vous ai rassemblé parce que j’ai besoin de votre aide. L’avenir de ce monde est en péril du fait d’un humain qui se nomme Vandal Savage

Carter : C’est impossible. Nous l’avons détruit.

Kendra : Oui, quand Green Arrow et Flash nous sont venus en aide.

Rip : Et c’est ça qui a posé problème à moins que vous ou monsieur Hall n’en veniez à bout, Savage peur renaître à partir d’une seule cellule.

Mick : Ca veut dire quoi ce charabia ?

Carter : Vandal est immortel. Kendra et moi sommes réincarnés.

Sara : Ouais, je connais ça.

Mick : Putain qu’est ce qu’on a à voir avec ce Randall.

Rip : Vandal. Et dans l’avenir il va employer les manifestes qu’il a appris durant sa longue vie et le pouvoir qu’il a amassé durant des siècles pour enfin… conquérir le monde. On m’a chargé de former une équipe d’élites pour l’arrêter.

Sara : Et de quelle façon ?

Rip : En voyageant dans le temps dans le but de capturer Savage avant qu’il ne soit le monstre qu’il veut devenir.

Snart : Je vois pas ce que je fais ici. Héro ne fait pas partie de mon CV.

Mick : Ni du mien.

Rip : Je sais que c’est difficilement concevable mais au pays ou plutôt à l’époque d’où je viens, l’an 2166, vous et tous ceux qui se trouvent ici ne sont pas considérés que comme des héros mais comme des légendes.

Ray : Des légendes ?

Stein : Au risque de chercher la petite bête je pensais que les légendes étaient forcément décédées.

Jefferson : Ouais et ben ces trucs là ça me fait un peu flipper donc je vais m’abstenir.

Rip : Il est toujours dangereux d’en savoir trop sur son avenir mais je vous ai choisi parce que chacun de vous, en tant qu’individu, est destiné à accomplir de grandes choses.

Ray : Vous êtes très convaincant.

Rip : Et au cas où vous hésiteriez à me suivre je vais vous montrer ce qui attend votre monde dans un peu moins de 150 ans. Et quelque soit la ville, ce sera partout pareil. Parmi l’ensemble des terriens je vous ai choisi, tous les 8. J’espère que vous me décevrez pas, votre monde est en jeu. Si jamais vous êtes partants, retrouvez moi à cette adresse dans 36 heures.

 

Toit

Oliver : J’allais l’avoir.

Ray : Je sais. J’adore te voir tirer tes flèches à embrocher les méchants mais j’aimerais te parler un moment. Je pense que le Capitaine Hunter me ramènera à mon point de départ mais au cas où j’aime autant que quelqu’un sache que je m’absente.

Oliver : On a affronté Savage, c’est pas le genre à se laisser faire.

Ray : C’est pour ça qu’Hunter monte une équipe.

Oliver : Une équipe qui va inclure Leonard Snart et Mick Rory, qu’est ce que tu sais réellement du Capitaine Hunter ?

Ray : Je sais que c’est un maître du temps du XXIIe siècle, dur à trouver sur les réseaux sociaux.

Oliver : Donc tu ne sais rien de lui mais tu lui fais confiance.

Ray : Au moins autant que tu doutes de lui.

Oliver : C’est vrai, je doute de tout le monde et j’accorde pas facilement ma confiance mais c’est ce qui me permet de rester en vie.

Ray : Je suis déjà mort une fois, du moins le monde le croyait. Tu sais ce qu’il s’est passé ? Rien. Tout le fric, tous les maisons, toutes mes inventions, les gens sont blasés. En fin de compte, ma vie n’avait pas d’importance. Rip vient de m’offrir la chance d’aider à sauver le monde, je dois la saisir.

Oliver : Quoique tu fasses, relâche pas ta vigilence.

 

Endroit inconnu

Carter : Il l’a fait 206 fois. Savage nous a déjà tué tous les deux 206 fois.

Kendra : Oui et j’ai pas très envie qu’il recommence pour la 207e.

Carter : Alors quoi ? Tu vas essayer de fuir ? Ce ne serait pas la première fois. Écoute, je sais que tu ne te souviens pas de nos vies antérieurs mais je n’ai absolument pas oublié. Si tu savais à quel point je t’aimais et à quel point… à quel point je souffrais à chaque fois qu’il venait t’enlever à moi.

Kendra : Est ce que tu t’aies seulement demandé s’il se pouvait… s’il se pouvait que Savage soit réellement invincible ?

Carter : Mais cette fois nous l’affronteront pas seuls. Et nous avons déjà failli en venir à bout.

Kendra : Justement, nous avons failli.

Carter : Kendra c’est notre meilleure chance de le vaincre une bonne fois pour toute. La femme que j’aime depuis des millénaires n’aurait pas peur. Écoute dans le passé on se battait et on se disputait, tout le temps. Mais on réglait nos problèmes en guerriers.

Kendra : On fait quoi ? Si je te bats aujourd’hui tu renonceras immédiatement à suivre Hunter ?

Carter : Ouais. Sauf que tu me battras pas évidemment mais t’as totalement raison d’essayer. Que le meilleur décide hein chérie ?

 

Repère d'Oliver

Laurel : C’est comme quand t’as demandé à papa et maman de partir en camp de vacances.

Sara : Cette fois c’est un peu différent.

Laurel : Voyage dans le temps. C’est dément qu’on en parle comme si c’était vrai.

Sara : Je sais.

Laurel : Il faut que tu acceptes.

Sara : Laurel, j’ai été tué. Je ne m’en suis pas encore totalement remise. Le puits de Lazar m’a ramené à la vie mais je ne suis plus la même je… j’ai une soif de sang… de tuer. Je suis devenue dangereuse.

Laurel : Après ton décès j’ai cherché à canaliser ma souffrance. J’ai trouvé la force de devenir Black Canary. Cette force est aussi en toi.

Sara : Je ne pense pas que devenir Canary soit tellement positif.

Laurel : Dans ce cas tu n’as pas à hésiter. Fais ce que fait Oliver, accepte ce que ce… ce Rip Hunter vient t’offrir, cette chance de devenir une héroïne de lumière. Deviens White Canary.

Sara : Où est ce que tu as eu ça ?

Laurel : J’ai un ami inventif qui s’appelle Cisco.

Sara : Mais où est le masque.

Laurel : Inutile que tu le portes, tu as vécu assez longtemps dans le noir.

 

Entrepôt

Mick : Je n’arrive pas à croire que tu veuilles t’associer à ce rosbeef ! On est des voleurs, des escrocs, des criminels et je m’en tape de sauver le monde, encore plus une centaine d’années après ma mort.

Snart : Il a parlé de voyager dans le temps Mick, et si on revenait en arrière ? Avant les empreintes digitales, les caméras de surveillance et l’analyse de l’ADN. Rappelle moi donc pourquoi nous somems devenus des criminels ?

Mick : Parce qu’on a horreur de bosser et qu’on adore le fric.

Snart : On volerait la Mona Lisa sur le chevalet de Leonard. On pourrait choper un diamant avant même qu’il soit découvert. Voilà exactement pourquoi on est devenu des voleurs de premier plan. Et plus encore peut être.

Mick : Si tu veux que je marche, je marche. Mais compte pas sur moi pour jouer les héros.

 

Endroit inconnu

Stein : Jefferson il est impératif qu’on reste uni pour mettre à profit nos pouvoirs.

Jefferson : Je vous rappelle que je suis encore en train de les découvrir ces pouvoirs ! Et voilà qu’il faut qu’on voyage dans le temps ? C’est n’importe quoi !

Stein : Avez vous seulement idée de l’extraordinaire opportunité que ça représente.

Jefferson : Une chance de se faire buter par un psychopathe immortel ! Non merci ! Ecoutez, je suis qu’un pauvre petit mécanicien de 20 ans, je pense pas que le monde ait besoin de moi pour le sauver.

Stein : Je ne comprends rien à votre décision. Mais, je la respecte. Je pourrais peut-être convaincre ce monsieur Hunter qu’il a besoin de mon savoir en tant que physicien et pas de mes capacités en tant que Firestorm. Alors je vous propose de porter un toast à mon exceptionnelle future aventure en solo pour sauver le monde

Jefferson : Vous êtes trop fort.

Stein : Sachez que je pense tout à fait la même chose.

 

Dehors

Snart : Professeur ! Nous sommes à la bonne adresse.

Ray : Je crois qu’on se fait mener en bateau. Est ce qu’on dit toujours ça ?

Sara : Non.

Mick : On dirait que votre pote a un peu trop fêté son départ.

Stein : Il a du absorber une substance qui… qui l’a assommé.

Snart : Vous n’avez pas l’air ravie d’être ici.

Kendra : Très perspicace.

Rip : Bien. Vous avez tous décidé de venir. Parfait, on peut y aller.

Snart : On risque pas d’aller loin à pieds.

Rip : En tant que maître du temps j’ai le devoir de protéger le flux temporel. Ce serait la panique si mon vaisseau apparaissait dans l’Angleterre Victorienne.

Stein : Camouflage intrinsèque par projection holographique.

Rip : C’est cela même. Je vous présente le Waverider. C’est mon vaisseau depuis plus d’une décennie. Si vous êtes prêts.

Stein : Excusez-moi, vous voulez bien euh… Merci.

 

Waverider

Ray : Wow. Propulsion ionique je suppose.

Stein : Ca j’en doute énormément. Même la technologie la plus avancée est incapable de soutenir une réaction ionique.

Ray : Ce serait possible en stabilisant le flux quantique. Nous en avons parlé souvent Professeur Stein. Quand j’étais votre étudiant voilà bien des lunes. Vous vous souvenez de mon devoir sur le vol en sous espace ?

Stein : Je ne me souviens pas de vous Mr Palmer.

Ray : Ah.

Mick : Je ne sais pas ce que vous lui avez refourgué mais je suis preneur.

Stein : Je n’ai rien refourgué à ce petit.

Mick : Oh je vous juge pas.

Kendra : Incroyable ! Je n’avais jamais rien vu de tel de toute ma vie !

Carter : Moi non plus. Et quand on a 4000 ans de souvenirs c’est assez exceptionnel.

Stein : Comment un vaisseau de cette taille peut fonctionner sans équipage ?

Rip : J’en ai pas besoin j’ai Gideon.

Gideon : Bienvenue à bord. Je me nomme Gideon, une conscience artificielle interactive programmée pour gérer les systèmes critiques de ce vaisseau et aider le Capitaine Hunter dans sa mission.

Snart : Capitaine ?

Rip : Gideon devrait m’aider à repérer Vandal Savage.

Ray : Je croyais qu’il devait dominer le monde au 22e siècle.

Stein : Vous pensez que s’attaquer à lui au sommet de sa puissance soit la meilleure stratégie ?

Rip : Sans doute pas. Malheureusement Savage opère de façon clandestine à travers l’histoire. Même Gideon ne peut déterminer où et quand le trouver, mais j’ai d’autres cartes dans mon jeu. Cet homme le peut, le Professeur Aldus Boardman. Le Professeur Boardman est le meilleur, pour ne pas dire l’unique expert de Vandal Savage. Et nous allons lui rendre visite.

Gideon : Cap sur le quartier Saint-Roch, à la Nouvelle Orléans.

Carter : Saint-Roch ?

Gideon : Le 17 Octobre 1975.

Rip : A présent je vous suggère de bien vous harnacher, la navigation temporelle n’est pas très recommandée en station debout.

Mick : Voyage dans le temps, cool.

Rip : Vous risquez de sentir un léger inconfort mais il est très rare que cela occasionne un saignement au niveau des globes oculaires.

Kendra : Ca peut faire quoi ?

Rip : Le corps humain est habitué à une temporalité linéaire.

Stein : Je suis heureux que vous soyez réveillé, je ne voulais pas que vous ratiez ça.

Jefferson : Que je rate quoi ? Mais qu’est ce que c’est...

Rip : Oh je n’enlèverais pas àa à votre place.

Jefferson : Faites moi descendre de ce… je sais même pas quoi !

Sara : Bonne chance pour lui expliquer ça.

Stein : Je lui ai fait une faveur.

Snart : Il ne semble pas très reconnaissant.

Rip : Accrochez vous et gardez votre calme. Tout vos mondes sont sur le point de changer.

 

Dehors

Homme 1 : Wow

Homme 2 : C’est complètement dingue ! La vache t’as vu le délire ?

Homme 1 : Putain !

Homme 2 : J’y crois pas, ça c’est vraiment du lourd, y a Darkvador qui se ramène !

Chronos : Chronos à Commande, je m’approche de la position du capitaine Hunter.

Homme 1 : Mais… Qu’est ce que tu fais mon pote ?

Chronos : Je détermine si vous êtes indispensables au flux temporel.

Homme 1 : Okay.

Chronos : Vous ne l’êtes pas.

en cours

Londres - 2166

Man : Please! Aah!

Rip : Vandal Savage. An evil dictator blessed with immortality. He has achieved what no one in human history ever has. He has conquered the entire planet.

Woman : Aah!

Savage : What's your name, son?

Jonas : Jonas.

Savage : Your mother was brave, just as your father was foolish. Which are you? So you take after your mother, huh? Or not.

 

Present

Time Masters Council

Rip : Hitler. Per Degaton. Rank amateurs compared to Savage. His forces have already claimed the lives of billions. And if we possess the means to stop him, and again do nothing, then their blood is on our hands.

Council Member 1 : As a Time Master of long standing, you seem to forget our responsibility is to protect the timeline, not humanity. You wish to engage in the very sort of manipulation of time that we are sworn to prevent.

Rip : And yet, if we allow humanity to perish at the hands of evil, then what universe are we custodians of?

Council Member 2 : What if, in trying to save the world from Savage, you make it vulnerable to another, more terrible despot?

Council Member 1 : We are not warriors, Captain Hunter. We possess no army.

Rip : And I'm not asking for one. Just a single timeship and your permission to change history before Vandal Savage puts an end to it. I'm not appealing to you as Time Masters, but as humans, please. Grant me the authority to change the timeline just this once.

Waverider

Gideon : How did the council meeting go, Captain Hunter?

Rip : Exactly as expected, Gideon.

Gideon : So we are proceeding?

Rip : Indeed. Prepare the Waverider for takeoff. Set a course. United States. Star City. January, 2016.

Gideon : Ah, the early second millennium A.D. The golden age of gasoline engines, online pornography, and those silly little smartphones. What are we going to retrieve, Captain?

Rip : Oh, not what. Who. I need you to pull up some files, Gideon. The eight men and women who'll be joining us on our little crusade.

Gideon : You usually prefer to work alone, Captain.

Rip : This time, I'll need a team.

 

Star Ciry – 2016

Unknown place

Rip : First recruit: Dr. Raymond Palmer. Also known as the Atom.

Ray : This feels good, being back in the field. Not that this is a field, but…

Oliver’s lair

Oliver : Ray, are you up for this?

Unknown place

Ray : Uh, too late to turn back now. Huh, someone removed the central processing unit.

Oliver’s lair

Oliver : Are you sure?

Unknown place

Ray : I designed the computer's CPU, so, yeah, pretty sure.

Oliver’s lair

Oliver : Well, HIVE would only remove it if they knew…

Ray : You had me shrink down and fly into their secret computer lab? My night's about to get a whole lot worse, isn't it?

Oliver : Oh, you can take them. They have guns. You have a super-suit. It's time to start growing.

 

Ray : This is gonna get a little rough.

Men : Aah!

Rip : Oh, I am not one of your adversaries.

 

Tibet – 2016

Bar

Rip : Next recruit: Sara Lance. Former member of the League of Assassins, also formerly dead.

Woman : Aah!

Rip : Miss Lance? Join me for a drink? I have come quite a long way to meet you.

 

Pittsburgh – 2016

Outside

Rip : Firestorm, the merged super-form of one Jefferson Jackson and Professor Martin Stein.

Stein : Caution, Jefferson, 83% of the chemicals in this factory are combustible.

Jax : Yeah, tell that to Rambo.

Stein : Thought I told you to be careful.

Man : Aah!

Stein : What's the use of sharing my intelligence if you won't listen?

Jax : Stop bossing me around like I'm one of your snot-nosed undergrads.

Rip : Excuse me.

Jax : Who are you?

 

St. Roch – 2016

Street

Rip : Kendra Saunders and Carter Hall. The latest reincarnations of Hawkman and Hawkgirl.

Carter : Kendra. You, my love, almost got us killed.

Woman : Thank you.

Carter : Your flying is still clumsy, like a bird just out of the nest

Kendra : Well maybe that's because up until two months ago, I was a barista, not some damn... winged demi-goddess.

Rip : Have you two considered couples counseling? I hear it's quite popular in this century.

 

Central City – 2016

Bank

Gideon : There seems to be an error, Captain. These candidates, Leonard Snart and Mick Rory, are a pair of criminals.

Rip : There's no error, Gideon.

Agent : Drop your weapons!

Mick : Ah, fry, you little piggies! A minivan? Really, Snart?

Snart : Cops'll never hassle a dad buying diapers in the middle of the night.

Mick : What the…

Snart : Watch it!

 

Roof

Mick : Aah. What a headache!

Snart : Stein? What the hell are you doing here?

Stein : I'm as ignorant as you, for once.

Sara : Where are we?

Kendra : Ah.

Jefferson : Why don't you ask the dude who knocked us out and kidnapped us? British dude with a flashy thing? Ring any bells?

Rip : The name's Rip Hunter. I'm from East London. Oh, and the future.

Mick : Nice to meet you, Rip.

Rip : Uh, while you were incapacitated, I may have tampered with your weapons. I've assembled you all because I need your help. The future of the world is in peril because of a man by the name of Vandal Savage.

Carter : That can't be. We destroyed him.

Kendra : Yeah, the Green Arrow and Flash helped us do it.

Rip : And therein lay the problem. Unless you or Mr. Hall deliver the death blow, Savage can be restored from but a single cell.

Mick : What the hell are you talking about?

Carter : Vandal is immortal. Kendra and I reincarnate.

Sara : Yeah, I've done that.

Mick : And what the hell does this Randall guy got to do with us?

Rip : Vandal. In the future, he will employ the evil he's perfected over his long life, and the power he has amassed throughout history, to finally conquer the world. I've been tasked with assembling an elite team to stop him.

Sara : How?

Rip : To travel through time. To capture Savage before he grows into the monster he becomes.

Snart : You got the wrong guy. "Hero" ain't on my resume.

Mick : Or mine.

Rip : I know it's difficult for you to fathom, but where when I'm from, the year 2166, you and everyone on this roof aren't just considered heroes… You're legends.

Ray : Legends?

Stein : I, um, I hate to nitpick, but doesn't a legend have to be dead?

Jefferson : Yeah, see, uh, that's a deal breaker for me, so I'm gonna pass.

Rip : It's dangerous for any of you to know too much about your own futures, but I am here because each of you, as individuals, is destined for greatness.

Ray : I could get behind that.

Rip : And, because if you don't follow me, this is what is in store for your world 150 years from now. I could have chosen any time and any place. Of all the people who ever lived, I chose you eight. I certainly hope that you won't let me, and the world, down. If your answer is yes, meet me at this address in 36 hours.

 

Roof

Oliver : I had that.

Ray : I know. It's fun to watch you kick and punch and skewer bad guys, but I need a minute of your time. I'm sure Captain Hunter will return me to the moment I left, but I thought, you know, just in case, someone should I know I was gone.

Oliver : We went up against Savage. He does not go down easy.

Ray : That's why Hunter's recruited a team.

Oliver : A team that includes Leonard Snart and Mick Rory. So what do you know about Captain Hunter?

Ray : He's a Time Master from the 22nd century. It's a little hard to Google.

Oliver : So you know nothing, and yet you trust him?

Ray : I'm as trusting as you are cynical.

Oliver : Well, I'm cynical, and it's difficult for me to trust anyone, but that has kept me alive.

Ray : I died once. At least, the world thought I did. You know what happened? Nothing. All the money, all the buildings, all the inventions, the world didn't care. My life, ultimately, didn't matter. Rip is giving me the chance to help save the world. I have to take it.

Oliver : Keep your head on a swivel while you're at it.

 

Unknown place

Carter : 206 times. Savage has killed both of us 206 times.

Kendra : Yeah, and I'm not too eager about making it 207.

Carter : So what? You just going to run away? We've tried that before. Look, I know you don't remember your past lives yet, but I remember so much of it. God, if you only knew how I loved you, and how much… How much it hurt every time he took you away from me.

Kendra : Have you ever stopped to think that maybe, just maybe, we can't actually beat him?

Carter : But this time we wouldn't be facing him alone, and we almost defeated him with help before.

Kendra : Yeah, almost.

Carter : Kendra, this is our best chance to stop him forever. The woman I've loved for millennia wouldn't be scared of it. Look. Past lives we'd fight, argue. A lot. But we'd settle matters as warriors.

Kendra : What? Like I beat you, and you give up this plan to follow Hunter?

Carter : Yeah, except you won't be able to beat me. But you can absolutely try. Winner gets to decide, little lady.

 

Oliver’s lair

Laurel : I remember when you told Mom and Dad that you wanted to go to sleepaway camp.

Sara : This'll be a little different.

Laurel : Time travel. I can't believe we're talking about it like it's something real.

Sara : I know.

Laurel : I think you should go.

Sara : Laurel, I died. I'm still picking up those pieces. The Lazarus Pit brought me back, but it left me with this need to take. To kill. I'm dangerous.

Laurel : After you died, I needed a channel for my grief. I found it in becoming the Black Canary. I found it in you.

Sara : For me, being the Canary was never that positive.

Laurel : Then don't be the Canary. Do what Oliver's been doing. Do what this Rip Hunter is offering you the chance to do and… Be a hero in the light. Be the White Canary.

Sara : Where did you get this?

Laurel : I have a resourceful friend named Cisco.

Sara : Where's the mask?

Laurel : You don't need it anymore. You've lived in the shadows long enough.

 

Warehouse

Mick : I can't believe you're thinking of hooking up with the Englishman. We're thieves. Crooks. Criminals. I have no desire to save the world. Especially 100 years after I'm dead.

Snart : He said across time, Mick. What about the years before? Before fingerprints and surveillance cameras and DNA analysis. Why did we become criminals?

Mick : Because we hate working and we love money.

Snart : We could steal the Mona Lisa straight off Da Vinci's easel, snatch the Hope Diamond before it was discovered. This is everything we got into thieving for in the first place. More than everything.

Mick : You want me in, I'm in. But I'm not gonna be anyone's hero.

 

Unknown place

Stein : Jefferson, it's imperative we remain together for our powers to work.

Jefferson : In case you haven't noticed, I'm still getting used to the whole powers thing, and now that's you're adding time travel to the mix…

Stein : Do you have any idea what an extraordinary opportunity we've been given?

Jefferson : A chance to get murdered by an immortal psychopath. No thanks. Look, I'm a 20-year-old auto mechanic. The world is better off without me trying to save it.

Stein : I don't understand your decision. But I respect it. Perhaps I can persuade Mr. Hunter that he needs my knowledge as a physicist and not my abilities as Firestorm, so I propose we have a toast to my grand and solo adventure. To saving the world.

Jefferson : Knock yourself out.

Stein : You took the words right out of my mouth.

 

Outside

Snart : Professor! This is the place.

Ray : I think we're being punked. Do people still say "punked"?

Sara : No.

Mick : I see your buddy threw himself a going-away party.

Stein : Yes, I believe he drank something that didn't quite agree with him.

Snart : You don't look too happy to be here.

Kendra : Perceptive.

Rip : Well, I see you've all decided to come. Well then, we can be on our way.

Snart : I ain't footing it anywhere.

Rip : A Time Master's sacred charge is to do no harm to the timeline. Can you imagine what a timeship would look like in, say, Victorian England?

Stein : Holographic indigenous camouflage projection.

Rip : Indeed. It's called the Waverider. It's been my ship for over a decade. Shall we?

Stein : Excuse me, would you mind, um… Thank you.

 

Waverider

Ray : Whoa. I bet it uses ionic propulsion.

Stein : I doubt that very much, given that even advanced technology wouldn't be able to sustain an ionic reaction.

Ray : It's possible if you stabilize the quantum flux. You know, we actually covered this before, Professor Stein, when I was your student, many moons ago? Perhaps you remember my paper on subspace field mechanics?

Stein : I don't remember you, Mr. Palmer.

Ray : Oh.

Mick : Whatever you roofied him with, I'd like some.

Stein : I did not roofie him.

Mick : Oh, I ain't judging.

Kendra : I have never seen anything like this before.

Carter : Neither have I, and considering I have 4,000 years worth of memories, that's saying something.

Stein : How does a vessel of this size function without a crew?

Rip : I don't need one. I have Gideon.

Gideon : Welcome aboard. I am Gideon, an interactive artificial consciousness programmed to operate this vessel's critical systems and aid Captain Hunter in his mission.

Snart : Captain?

Rip : Gideon's been working on helping me locate Vandal Savage.

Ray : I thought you said he's pretty active in the 22nd century.

Stein : Perhaps engaging Savage at the height of his powers isn't the best strategy.

Rip : Indeed. Unfortunately, Savage has kept his movements hidden throughout history. Not even Gideon can determine where or when we can find him. But I have the next best thing: the man who can. Professor Aldus Boardman. Professor Boardman is the world's leading well, only expert on Vandal Savage. We're gonna pay him a little visit.

Gideon : Course plotted for St. Roch, New Orleans.

Carter : St. Roch?

Gideon : October 17, 1975.

Rip : I suggest you all strap yourselves in. Temporal navigation isn't something one wants to be standing up for.

Mick : Time travel. Cool.

Rip : Some of you may experience some slight discomfort. In very rare instances, there will be some, uh, bleeding from the eyeballs.

Kendra : I'm sorry, what?

Rip : The human body is used to time unfolding linearly.

Jefferson : Oh.

Stein : Jackson, I'm so glad you're awake. I didn't want you to miss this.

Jefferson : Miss what? What the…

Rip : Oh, no, I wouldn't unfasten those if I were you.

Jefferson : Get me off this whatever this thing is!

Sara : Good luck explaining this.

Stein : I did him a favor.

Snart : He doesn't look all that grateful.

Rip : Just hang on and remain calm. All your worlds are about to change.

 

Outside

Man 1 : Whoa.

Man 2 : Seriously. That was insanity!

Man 1 : God!

Man 2 : Whoa, that is some serious Darth Vader going on there.

Chronos : Chronos to Command. I am closing in on Captain Hunter's position.

Man 1 : Hey, what you doing there, bro?

Chronos : I am determining whether you are integral to the timeline.

Man 1 : Okay.

Chronos : You are not.

 

St. Roch – 1975
Waverider

Rip : Oh, I should have mentioned it before. Nausea is one of the side effects of time travel, along with…

Ray : Aah!

Rip : Vertigo.

Stein : I can't see.

Rip : And temporary blindness. Oh, it should only last a minute. After all, that was a mere jaunt. The further back in time you go, the worse the side effects. Better?

Stein : It's all relative.

Rip : Good.

Jefferson : I can't believe you kidnapped me. Hey, I want to go home.

Rip : Good news, then. 2016 will be around in, uh, 41 years. Now, you three, feel free to make yourselves comfortable back here on the ship, while the rest of you are coming with me to find Professor Boardman.

Mick : Whoa, whoa, whoa, whoa, whoa, whoa. You're benching us?

Sara : I thought we were a team.

Rip : This mission doesn't require your particular skill set. Yet.

Snart : Meaning you don't need anyone killed, maimed, or robbed.

Rip : Precisely.

Ray : Sure it's a good idea to leave these two unsupervised on a time machine?

Mick : Hey, haircut! Deafness wasn't one of the side effects.

Rip : We better hurry up.

Professor Boardman will die in less than 24 hours.

Ray : What's the point in cutting it so close?

Stein : Because if he's destined to die, then he doesn't have a timeline for us to disrupt, and his impact on the future will be minimal. How brilliant.

Kendra : And depressing. How does he die?

Rip : Uh, he's found dead in his university from unknown causes. Come on.

Stein : Are you coming?

Jefferson : I'll stay put.

Stein : You'd rather stay with them?

Jefferson : They didn’t drug me.

Stein : Point taken.

 

University

Ray : This is unbelievable. 1975

Stein : Imagine all the wondrous applications of this technology. A chance to witness the construction of the pyramids, the end of the dinosaurs.

Rip : I've never been to 1975. It's rather colorful.

Kendra : So, where can we find Professor Boardman?

Rip : In his lecture hall.

 

Kendra : Oh, man. We're too late.

Professor Boardman : This is… I'm, I'm sorry. You. Both of you.

Carter : You know who we are?

Professor Boardman : I've been studying you my whole life. Ever since, as a child, I first heard the story of Chay-Ara, High Priestess of Horus, the Hawk God, and her lover, Prince Khufu. I hoped and prayed this day might come.

Rip : Well, then, looks like we've come to the right place.

Professor Boardman : I'm sorry. Who are you?

Rip : A fellow historian, here to discuss another passion of yours: Vandal Savage.

Professor Boardman : There's no way of telling your story without telling his also.

 

Waverider

Mick : Why does this stupid station play nothing but reruns?

Jefferson : Don't even bother trying to explain.

Sara : Am I the only one on this ship who could really use a drink? I say we go get weird in the '70s.

Snart : Excellent idea.

Sara : I got the perfect outfit.

Gideon : Perhaps Captain Hunter was unclear with his instructions to remain onboard.

Mick : Shut it, metal mouth.

Snart : Oh, you're not quite ready to run with this crew. Sorry, kid.

Jefferson : Wait, you're just gonna leave me here?

Snart : I said I'd take care of you.

 

University

Professor Boardman : 4,000 years ago, Vandal Savage was an Egyptian priest, secretly in love with a priestess. You. Or, rather, you in your first life. But you were in love with another. Prince Khufu. Savage, or Hath-Set as he was then known, learned of the affair and was consumed with jealous rage.

Carter : You believe me yet?

Professor Boardman : Which drove him to murder you both. And prayed for the hawk god, Horus, to damn the objects of his hate for all eternity. But Chay-Ara had a prayer of her own, that Horus would protect them forever. But another life was bound to theirs by accident.

Kendra : Savage's. That's why he wants us both dead.

Professor Boardman : My theory is that the three of you were exposed to the same radiation by the meteorites.

Kendra : We all share the same power.

Professor Boardman : And every time he kills you, it passes to him. That's what maintains his immortality.

Stein : That's impossible.

Ray : Unless the meteorites contained a mutative element, like the particle accelerator that caused your powers.

Stein : But without evidence, you're asking us to take you at your word?

Professor Boardman : It's not my word. It's theirs. But you still don't remember me, do you? We knew you in our past lives. You've told me your entire story, stretching back through the ages, but when I first knew you, it was after World War I, and your names were Joe and Edith. Edith Boardman.

Kendra : Wait, I we were related? I don't remember you. I'm so sorry.

Professor Boardman : Don't be. You always warned me that if I ran into you in your next life, you might have forgotten me. That's us at the World's Fair. You're just as beautiful as I remember you. Mother.

Carter : How old were you when…

Professor Boardman : You two were murdered? Ten. My whole life, you taught me to be careful, to keep moving, always one step ahead of Savage, but after tracking you for 4,000 years, he'd gotten good. He found us in the middle of the night at a fleabag motel in North Carolina. You hid me in the closet, made me promise that no matter what I heard, I'd stay put. And I did.

Rip : Sorry to interrupt your family time, but we were hoping you could tell us a bit more where to locate Savage's present whereabouts.

Professor Boardman : He hides in the shadows, never drawing too much attention, but every lifetime, placing himself near the seat of power, sowing seeds of destruction. Who remembers the name of the man who whispered in the ear of Gavrilo Princip, and convinced him to start World War I?

Ray : Why? What does he get out of that?

Stein : The more the world is focused on destroying itself, the less it notices an immortal psychopath in its midst.

Professor Boardman : With the ultimate goal of subjugating the entire planet.

Rip : He killed your parents, Professor Boardman. Something tells me you know where to locate Vandal Savage.

Professor Boardman : I have an educated guess.

 

Bar

Mick : Ah. Dollar beers. You got to love the '70s. Who wants to listen to some Captain and Tennille? My mother played it. A lot.

Girl : Wow, you guys are really far out.

Sara : You want to dance, Leonard?

Snart : You go right ahead. I'll watch.

Sara : Suit yourself. Can I help you?

Man : Mm. How about you join me in the parking lot?

Sara : Hmm, tempting, but you're not my type. But your lady, on the other hand, well, she looks just my speed.

Man : Maybe you didn't understand my request, bitch. Aah! Son of a…

Sara : I got this. Now I could stand for a little help.

Mick : I love the '70s.

 

Waverider

Jefferson : Gideon. That is your name, right?

Gideon : How may I help you?

Jefferson : I assume this ship has a, uh, autopilot or something?

Gideon : You assume correctly.

Jefferson : Great. In that case, I'ma need you to take me back to 2016. See, me being here, it's all a big mistake.

Gideon : Captain Hunter told me you'd try to do this, and he also told me not to listen to anything you say.

Jefferson : Well, you are a computer. You have to listen to me!

Gideon : You seem overwrought, Mr. Jackson. If you'd like to go to the MedBay, I'd be happy to prescribe you a sedative.

Jefferson : I do not need another roofie! Whoa! What was that?

Gideon : A thermite grenade. It seems someone is trying to breach the hull. His name is Chronos. He's a temporal bounty hunter. The ship is taking heavy fire.

Jefferson : I know! Aren't we supposed to be invisible or something? You need to get us out of here now!

 

University

Professor Boardman : A lifetime of research on Vandal Savage that all points in this direction. This should help you find him, and the vengeance that has eluded me all these years.

Stein : Jefferson something's happening to Jefferson!

Rip : We seem to have a little problem back at the, uh, vessel. There's an intruder. We really must be going now. Thank you for everything.

Kendra : Wait. We can't just leave him here.

Rip : We have to get back now.

Kendra : You said he's going to die in 24 hours.

Carter : And we can stop it.

Rip : Are either of you a Time Master? I didn't think so. I've spent years studying the implications of chronological alteration.

Carter : Good for you, but we're not going anywhere unless our son's coming with us.

 

Waverider

Jefferson : Why is Chronos attacking us?

Gideon : Perhaps Captain Hunter is best suited to answer that query.

Jefferson : Fire photon torpedoes or something!

Gideon : Only Captain Hunter is authorized.

Jefferson : Where is Captain Hunter?

 

Outside

Rip : Dr. Palmer, please tell me…

Ray : I didn't leave my exo-suit on the ship? Okay, but I'd be lying.

Kendra : Unh!

Ray : Who the hell is this guy?

Kendra : Aah!

Professor Boardman : Is that a laser gun?

Stein : Gotta get back to the ship and bond with Jefferson. Cover me!

Ray : Cover me too.

 

Waverider

Jefferson : Oh, you crazy old man.

 

Outside

Stein : Aah! Thank you, Mr. Palmer.

Ray : Seriously? It's Dr. Palmer.

Rip : Get down!

Professor Boardman : Aah!

 

Waverider

Stein : We need to merge!

 

Outside

Snart : We go out for one lousy drink, and you guys somehow manage to pick a fight with Boba Fett.

Professor Boardman : Aah. Aah! Aah! Ah…

Kendra : Aldus!

Carter : We'll get you out of here! You're doing good.

 

Waverider

Gideon : Professor Boardman has sustained severe internal injuries.

Rip : Prepare the MedBay to receive Professor Boardman and get us out of here!

Gideon : Course heading?

Rip : Anywhere but here!

Gideon : Our cloaking shield and aft entrance have been significantly compromised, Captain.

Rip : Yes, I can see that, Gideon. Station us in the temporal zone while I work on repairs.

Ray : Temporal zone?

Rip : Yeah, it's essentially a time limbo. We can hide out there for a bit. Another temporal jump would risk revealing our position.

Stein : A time limbo? Astonishing.

Rip : Oh, there's something you people don't know about time travel? That's surprising, isn't it? Considering none of you have ever time traveled before. Bringing a family member from the past onto a timeship? Breaking out and carousing around the 1970s? We've barely begun, and already this is the worst, unmitigated disaster of my career.

Mick : I see why you got the hots for that one.

Kendra : My son is hurt because of you. Who attacked us?

Rip : Something of a long story.

Snart : Better tell it fast, Rip, 'cause it doesn't look like the lady's in a patient mood.

Carter : Neither am I.

Rip : His name is Chronos. He works for the Council of Time Masters. My former employers.

Sara : I thought you were a Time Master.

Rip : As I've expressed, time's not a linear thing. At some point I was, in fact, a Time Master. Will you people please stop hitting me?

Sara : Start telling the truth!

Rip : I relinquished my position as a Time Master when I commandeered the Waverider. Chronos was clearly sent to bring me in.

Stein : You lied to us.

Rip : Of course I lied to you. I needed your help you all barely said yes as it was.

Jefferson : What about the legends part?

Snart : Ooh, you lied about that too, didn't you?

Rip : I chose you all because, a hundred years from now, your lives have minimal effect on the recorded timeline. I needed your help without disturbing the history of 2166.

Jefferson : So, we're like the opposite of legends.

Mick : Give me one good reason why we shouldn't kill you.

Stein : Ditto the arsonist.

Rip : Because Gideon wouldn't listen to your commands and you'd be stuck here forever.

Ray : Great, so we're not an elite team of heroes on a sanctioned mission, sent to rid the future of its most horrific bad guy. Just a collection of nobodies who time really doesn't give a damn about.

Rip : I didn't lie about the mission itself. Or the brutality and ruthlessness of Savage. Or my need for your help.

Ray : I don't imagine you're the kind of guy who quits his job and takes on this kind of threat for altruistic reasons, so Rip, why don't you tell us: what did Vandal Savage do to you?

Rip : The Time Masters discourage marriage. They urge against procreation even more. A Time Master should be free of any personal entanglements that might compromise him. But I fell in love, and we had a child. A boy. Jonas.

Ray : Savage killed your family.

Rip : He slaughtered my family. And thousands of other families. And that body that I swore an oath to serve turned a blind eye. They continue to turn a blind eye. I won't. The last thing that my child saw in this world was that monster's face. You can be damn well sure that when Savage dies, the last face he sees will be mine. I understand, given the circumstances, if you wish to return home. We can make the jump once the repairs are done, if and when Professor Boardman stabilizes.

Stein : I think we all need a little time to consider our options.

 

Kendra : Just get some rest.

Professor Boardman : There's something I've wanted you to have. It's around my neck. It was my mother's. Yours.

Kendra : It's beautiful. I remember it. Thank you. Rip wouldn't have allowed me to bring Aldus onboard if you hadn't said so…

Carter : Of course. Chay-Ara… sorry. Kendra.

Kendra : No, it's okay. Chay-Ara is fine.

 

Stein : Seems an apology is in order. What I did was wrong. I should never have forced you to come along. But, for me, the opportunity to travel through time, see the mysteries of the universe revealed, notions I've spent my whole life studying…

Jefferson : Please do not geek out on quantum physics right now.

Stein : Mr. Hunter was offering grand adventure. And at my age, you never know how many adventures you have left.

Jefferson : Hey, I saw your 40-yard dash onto the ship with that Chronos guy shooting at you. I think you got plenty of adventures left.

Stein : Yes, perhaps you're right. Back home. As Firestorm.

Jefferson : What if I don't want to go home? Yet, I mean.

Stein : Why the change of heart?

Jefferson : You ever play football? Yeah, I didn't think so. Anyway the best feeling I ever got from being on the field wasn't when I made a great play, or we won some game. It was when one of my teammates took a tackle for me, and I knew they were gonna make sure I was safe, that nobody got to me. Watching all of you rush back to the ship, even those two knuckleheads, to take on Chronos? Made me feel the same way. I like being part of a team, man.

Stein : Me too.

 

Mick : Watch it!

Ray : Sorry. Sorry. What's the point of us even giving this a second thought? Rip has already seen the future. He knows exactly what's in store for each of us. Might as well have stayed dead, 'cause the world doesn't need any of us. You're just a lost assassin. You're just a pair of good-for-nothing criminals.

Mick : I can live with that.

Ray : Well, I can't. Can't live with somebody putting a cap on my destiny. Spent my whole life working to be something greater by becoming something smaller. Then some guy comes along and tells me that being the Atom is as insignificant as an actual atom.

Sara : That's not what he said. Rip said that in his future we're nobodies, but this mission is about changing the future. I mean, if we have the power to change the world, don't you think we have the power to change our own fate?

Snart : For better or for worse.

Ray : That's a very good point.

 

Rip : What do you think, Gideon?

Gideon : I calculate a less than 6% likelihood that they decide to go on with the mission.

Rip : I meant about the repairs.

Gideon : And there has been another unfortunate consequence of Chronos's attack. Care to hear about it?

Rip : Not really.

Kendra : He's gone. Our son or, our son from our previous life. It's all too confusing.

Rip : I'm very sorry.

Kendra : Actually, you don't get the blame for this. This was my fault. If I hadn't insisted on bringing him back here, he might have died peacefully, in his sleep maybe.

Rip : Don't torture yourself with recriminations. One of the great lessons of time travel is that many things cannot be changed. Time wants to happen. Chronos, even Vandal, won't be the only enemy we face. Very often, it will be time itself.

Ray : Whether it wants to happen or not, we're gonna change time, erase Savage's future, and earn our rightful place in history.

Stein : Dr. Palmer is correct. We may not be legends in your time, Captain, but we are going to decide our own fates.

Carter : I don't give a damn about being a legend, as long as we end Savage once and for all.

Jefferson : I can get down with that.

Stein : And our malcontents?

Mick : I like killing people.

Snart : We're in. For now.

Sara : So how do we find this guy?

Rip : Professor Boardman had a theory about that. I've already had Gideon plot a course.

 

Norway – 1975
Outside

Vandal : You know what this is? An instrument to make this world a better place. History teaches us that the cause of humanity is only advanced through strife. There's no Renaissance without the Dark Ages. Man had no interest in splitting the atom until World War II. I'm just trying to make this world a better place, one war at a time.

Kikavu ?

Au total, 120 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

s1988 
02.09.2018 vers 11h

DrumLiet 
24.08.2018 vers 20h

Kln16 
16.08.2018 vers 13h

Aloha81 
29.07.2018 vers 15h

kahlan222 
06.06.2018 vers 14h

sanct08 
03.06.2018 vers 09h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

schumi  (08.09.2017 à 23:26)
Un début prometteur qui augure de bonnes choses pour la suite...

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Un coffret DVD de la saison 1 de The Hollow Crown à gagner avec L'Atelier d'Images et Hypnoweb !
Tirage au sort le 28/09 | Participation gratuite

Participe à notre concours de design en créant un calendrier de l'Avent sur le thème des séries TV !
Participez ! | Date limite : 13/10

Activité récente

Lost in Time | Jeu
Aujourd'hui à 15:38

La photo du mois | Jeu
Aujourd'hui à 15:38

Common point | Jeu
Aujourd'hui à 13:01

Animations
06.08.2018

Rip Hunter
Aujourd'hui à 16:19

S02E08 Les incorruptibles
Aujourd'hui à 10:01

S02E06 Le mystère de l'Ouest
Aujourd'hui à 09:59

S02E04 L'armée des morts
Aujourd'hui à 09:53

S02E03 L'armure du samouraï
Aujourd'hui à 09:51

Mick Rory
Hier à 23:39

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne CStar

305 : Entretien avec un vampire (inédit)
Samedi 22 septembre à 21:00

Logo de la chaîne CStar

307 : Voyage au bout de l'enfer (inédit)
Samedi 29 septembre à 21:00

308 : Terre-X : Libérations (inédit) à 21:55

Logo de la chaîne The CW

401 : The Virgin Gary (inédit)
Lundi 22 octobre à 21:00

Dernières audiences
Logo de la chaîne CStar

303 : Voyages interdits (inédit)
Samedi 15 septembre à 21:00
0.22m / 1.2% (Part)

Logo de la chaîne CStar

301 : La surprise de César (inédit)
Samedi 8 septembre à 21:00
0.12m / 0.6% (Part)

Toutes les audiences

Actualités
Quel personnage historique ? | Deuxième manche !

Quel personnage historique ? | Deuxième manche !
Après un mois de votes, la moitié des personnages historiques sont déjà rentrés chez eux !  Quelques...

Synopsis du 4x01 !

Synopsis du 4x01 !
La CW vient de dévoiler le tout premier synopsis de la saison 4 !! En effet, il s'agit de celui de...

Diffusion Cstar 3x03 et 3x04

Diffusion Cstar 3x03 et 3x04
 La diffusion de la saison 3 continue ce samedi soir sur Cstar avec deux épisodes inédits suivis de...

Quel personnage historique ? | Quatrième phase de vote !

Quel personnage historique ? | Quatrième phase de vote !
Durant cette semaine, vous avez de nouveau départager 32 personnages historiques, au total 48...

Diffusion Cstar 3x01 et 3x02

Diffusion Cstar 3x01 et 3x02
 La diffusion de la saison 3 commence ce samedi soir sur Cstar avec deux épisodes inédits...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

stella, Hier à 21:34

Universal Pictures vient de dévoiler la date de sortie du film de Downton Abbey. A découvrir sur le quartier de la série!!

choup37, Aujourd'hui à 01:36

On connait le jour ET l'heure de diffusion de la saison 11 de Doctor Who sur Fr4! Toutes les infos sur le quartier

arween, Aujourd'hui à 13:50

Lethal Weapon a fêté ses 1 an hier et pour l'occasion, nous vous proposons une animation !

arween, Aujourd'hui à 13:51

Allez aider Riggs & Murtaugh a résoudre une enquête

arween, Aujourd'hui à 13:51

Inscription et renseignement sur le quartier Lethal Weapon ;-)

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site